L’ADN de SEAir

Chaque jour, les bateaux gagnent en vitesse grâce aux foils. Le 25 décembre 2016, Thomas Coville a ainsi pulvérisé le record du tour du monde à la voile en multicoque en un peu plus de 49 jours. En janvier 2017, le Vendée Globe se conclut après une âpre bataille entre « foileurs ». Si ces formidables Formules 1 des mers sont équipées de foils, ils ne volent pas encore durablement et à toutes les allures ; cela ne se fait encore aujourd’hui que proche des côtes.

Le travail de SEAir consiste à proposer des solutions pour faire voler les bateaux qu’ils soient à voiles ou à moteur, qu’ils soient offshore ou inshore.

Pour que le foil se démocratise, il faut abaisser le niveau d'expertise requis pour piloter ces bateaux, sécuriser les systèmes et explorer de nouvelles voies de fabrication de ces appendices complexes. SEAir travaille ainsi sur des projets très en amont et résolument innovants.

Mais le plus beau dans tout cela reste la part de rêve que nous apporte cette technologie, avec ces images devenant de moins en moins banales… des images de bateaux qui volent !

Innovation
Innovation
De nouvelles voies avec une R&D sur les matériaux et les process
Sécurité
Sécurité
Test et validations sur des démonstrateurs dédiés pour garantir la sécurité
Fabrication artisanale en France
Fabrication
Réalisation sur mesure de toutes les pièces à Lorient en Bretagne
Rapidité et écologie
Rapidité et écologie
Des vitesses élevées sans carburants polluants

La Recherche & le Développement


Cette définition de la R&D, « Somme de travaux de création entrepris systématiquement en vue d’accroître la somme des connaissances », résume parfaitement l’ADN de SEAir.

Ce n’est pas simple de sortir de sa zone de confort. (Re)faire comme le voisin est tellement plus aisé. Dans son fonctionnement, SEAir insuffle un état d’esprit adapté, favorise l’émulation collective, donne à ses collaborateurs les moyens et la liberté de penser différemment. Le partage et le travail collaboratifs au sein de SEAir nourrissent ainsi la curiosité et l’imaginaire, indispensables à l’innovation.

SEAir explore des voies encore délaissées dans le nautisme alors qu’elles sont exploitées ailleurs. L’objectif est de rentrer ainsi dans une nouvelle ère industrielle, tant sur les systèmes, les matériaux que les process.

SEAir travaille en prototypage rapide par impression 3D, instrumente les foils, en mesure les efforts, le tout pour mettre au point des systèmes protégés par des brevets.

Il n’y a pas de R&D ou d’innovations sans collaborations. SEAir est ainsi associé avec de grands laboratoires de recherche comme l’Institut de recherche de l’École navale (IRENAV) ou l’université de Bretagne Sud. Des thèses et des brevets SEAir ont déjà vu le jour.

La team SEAir

SEAir est une équipe constituée d’ingénieurs et de chercheurs innovants, pionniers, souvent professionnels reconnus de la voile (skippers et sportifs de haut niveau).
Les profils d’experts se complètent, la diversité est un atout et la synergie une réalité.