SEAir récompensé aux UIM Awards de Monaco !

Ce 17 mars 2018, SEAir a une nouvelle fois été récompensé pour son expertise et ses résultats autour de la « fonction vol » des bateaux qui permettent des gains de consommation de carburant conséquents.
En recevant le prix « Special Mention for Environmental Benefit » lors de la soirée de gala de l’Union Internationale Motonautique (IUM), c’est désormais une reconnaissance mondiale du secteur nautique que s’octroie la PME Bretonne.
SEAir est conscient de cet honneur que d’être mis en avant par une si prestigieuse organisation internationale. C’est peut-être l’occasion de rentrer dans une nouvelle ère de la compétition également…
Depuis quelques années, la voile sportive est impactée en profondeur par le foil. Le tour des bateaux à moteurs de course est-il venu, afin de profiter de ses multiples avantages ?! Avec ce prix, SEAir espère convaincre l’UIM que les pilotes des championnats pourraient eux aussi bénéficier des avantages de la fonction vol, non seulement en inventant ensemble de nouveaux bateaux de compétitions volants, mais aussi en créant les épreuves de demain.

Les avantages sont évidemment écologiques avec des gains de consommation de 30 % en moyenne et jusqu’à 50 % en pointe. Le confort gagné est aussi incomparable, le comportement des bateaux ne ressemble plus à ce que l’on connaît puisqu’ils sont au-dessus de l’eau. Avec une navigation plus souple et plus stable, les bateaux deviennent plus sécurisants pour les pilotes. La fonction vol permet également de renforcer le côté sensationnel et spectaculaire des événements.
De nombreuses catégories UIM qui ne sont pas encore à haute vitesse peuvent accélérer grâce au foil. L’ensemble de ces atouts majeurs témoigne incontestablement qu’il est possible de faire évoluer les pratiques sportives. Les jeunes générations qui basculeraient dès maintenant auraient donc l’opportunité de prendre un avantage sur les autres pour de longues années.

SEAir travaille à la démocratisation du foil et a démontré que la fonction vol fonctionne déjà bien aujourd’hui sur des bateaux grand public. Il reste maintenant à créer ceux de course. SEAir espère bien désormais travailler avec les compétiteurs pour des bateaux d’experts, plus écologiques, plus confortables, plus sécurisants, plus spectaculaires et toujours plus rapides !

Traduction en italien

19 mars 2018