Tunning Guide

Le Tuning Guide… version française !

Le Moth International Tunning Guide fait partie des documents incontournables pour les Mothards. Édité en anglais par Norh Sail One Design, SEAir a eu l’autorisation d’en faire la traduction. Un document pour mieux comprendre le fonctionnement d’un moth, mis à disposition pour le plus grand nombre.

  • Technique de navigation au près
    L’augmentation de la tension de hale-bas permet d’améliorer le VMG. Avec un palan permettant de démultiplier l’effort par 32, vous aurez besoin d’une tension modérée pour décoller et volier, et d’une tension forte quand vous naviguez à pleine vitesse. Si vous êtes en recherche d’appui / puissance, réduire la tension de hale-bas.

À partir de 12-14 nœuds et à pleine vitesse, le hale-bas doit être pris au maximum. Le cunningham doit être pris à minima pour effacer les plis. La tension de cunningham doit être augmentée en fonction de la vitesse du vent et de la puissance nécessaire. Le hale-bas tend la chute de la voile à l’opposé du cunningham qui permet de contrôler en priorité la puissance de la voile.
Si les penons au vent montent, vous avez besoin de plus de cunningham ; si vos penons sous le vent montent, choquer du cunningham.
Dès que vous êtes en surpuissance, appliquer une tension maximale sur le hale-bas et le cunningham autant que la voile et les cambers peuvent le supporter. […]

Si la suite vous intéresse, téléchargez le pdf ci-dessous :
Moth Internationnal Tunning Guide-FR

17 octobre 2016